Depuis le 1er janvier 2015, les mesures de protection de l’enfance en milieu ouvert exercées par Sauvegarde 69 — Accompagnement Educatif Intensif (AEI), Action Educative Administrative (AEA), Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO), Lieu Neutre, Mesure Judiciaire d’Aide à la Gestion du Budget Familial (MJAGBF), Mesure Judiciaire d’Investigation Educative (MJIE), Visites Médiatisées — sont regroupées au sein d’un seul service : le SPEMO, Service de Protection de l’Enfance en Milieu Ouvert.

L’objectif de ce service  de garantir la continuité, la cohérence et la fluidité du parcours des personnes accompagnées, passant ainsi d’une logique de service (un service exerçant une mesure) à une approche pluridisciplinaire des interventions.

Mesures exercées

Le SPEMO mettant en place des mesures de protection de l’enfance, celles-ci s’adressent à des mineurs de 0 à 18 ans ainsi que leur famille. Cependant chacune des mesures ou activités exercées s’adressent à un public spécifique.

AEI : l’Accompagnement Éducatif Intensif est une mesure judiciaire de milieu ouvert d’une durée de six mois, s’adressant à des
adolescents de 12 à 18 ans, qui propose une alternative au placement par un accompagnement au plus près de la problématique
familiale.

AEMO : l’Action Éducative en Milieu Ouvert est une mesure ordonnée par le juge des enfants dès lors que les conditions de vie de l’enfant de 0 à 18 ans sont susceptibles de le mettre en danger ou quand ses responsables légaux rencontrent des difficultés particulières dans leurs responsabilités éducatives.

Le Renforcement d’AEMO : les mesures de renforcement d’AEMO sont des mesures où une AEMO « classique » se trouve renforcée par l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire — éducateur et éducatrice spécialisée, éducatrice de jeunes enfants, psychologues, médiatrice familiale, technicienne d’intervention sociale et familiale — qui adapte l’accompagnement à la problématique spécifique du mineur et de sa famille.

Ordonnée aussi bien en assistance éducative qu’en ordonnance 45 (enfance délinquante), la mesure judiciaire d’investigation éducative vise à évaluer la situation d’un mineur de 0 à 18 ans et de sa famille. Effectuée par une équipe pluridisciplinaire, elle donne lieu à une évaluation interdisciplinaire de la situation, des perspectives d’évolution et une ou des propositions au magistrat prescripteur.

L’Action Éducative Administrative (également appelée Aide Éducative à Domicile — AED — dans d’autres départements) est une prestation d’aide sociale à l’enfance mise en œuvre avec l’accord des responsables légaux, ou à leur demande. Elle concerne donc des mineurs de 0 à 18 ans. Elle apporte un soutien matériel et éducatif à la famille. Il s’agit de situation de carence éducative, de difficultés relationnelles, conditions d’existence qui risquent de mettre en danger la santé, la sécurité, l’entretien, l’éducation ou le développement de l’enfant.

La Mesure Judiciaire d’Aide à la Gestion du Budget Familial confie les prestations familiales à un tiers lorsqu’elles ne sont pas utilisées par les parents pour les besoins de l’enfant. Elle doit être ordonnée par le juge des enfants. Elle concerne uniquement certaines prestations familiales.

Le Lieu Neutre : mesure ordonnée par le juge aux affaires familiales, financée par la participation des parents et subventionnée par la Caisse d’allocations familiales et le ministère de la Justice, elle permet dans un cadre sécurisé la rencontre d’un parent avec ses enfants.

les Visites Médiatisées :  La visite médiatisée est une mesure de protection de l’enfance qui est décidée par le juge des enfants au regard de la situation. L’intérêt de l’enfant étant toujours primordial, cette mesure lui permet de rencontrer son parent lorsqu’aucune autre solution n’est possible.
L’objectif est de permettre le maintien ou la reprise de lien entre un enfant et son (ou ses) parent(s), ou sa fratrie.
Dans le cadre de cette mesure, les professionnels exercent un soutien et un accompagnement contenants et sécurisants permettant l’expression et l’écoute sans violence ni passage à l’acte.

Fonctionnement

Nos équipes

• Le directeur
• Deux directeurs adjoints
• Une responsable administrative
et financière
• Une équipe administrative

T 04 37 37 80 09

• Deux chefs de service
• Une équipe AEMO
• Une équipe MJAGBF

T 04 72 69 72 00

• Deux chefs de service
• Une équipe AEMO
• Une équipe MJIE

T 04 37 65 21 50

• Deux chefs de service
• Une équipe AEA
• Une équipe AEMO
• Une équipe Lieu Neutre
• Une équipe Visites Médiatisées

T 04 37 46 04 70

À Villefranche :
• Une chef de service
• Une équipe AEMO / MJAGBF

04 74 62 13 54

À Tarare :
• Une chef de service
• Une équipe AEMO / MJAGBF

T 04 74 05 04 98

• Deux chefs de service
• Une équipe AEMO
• Une équipe R. AEMO

T 04 72 40 29 32

À Vénissieux :
• Un chef de service
• Une équipe AEMO

T 04 72 90 09 80

À Lyon 8ème, rue Delore :
• Une chef de service
• Une équipe AEI

T 04 37 28 81 81